SPORTMAG - 119 : National - Mars 2019

Archives

Collapse

Uncollapse

119-Ouverture-business.jpg

Du sport en harmonie avec la nature

La pratique des sports de plein air s’accentuant, la nécessité de préserver la nature devient d’autant plus importante. « Le développement durable prend de plus en plus de place à travers les discours des offices de tourisme, du Comité régional du tourisme et des sociétés », précise Romain Tarrusson. Pour montrer l’exemple, des poubelles qui incitent au tri sélectif seront installées sur le salon.

Retour En avant

Business

Salon Natur@venture : une ouverture sur les sports outdoor

Durant trois jours, le salon Natur@venture proposera informations et ressources pour aider à la pratique des sports de plein air aux visiteurs du Parc des expositions à Montpellier. Initiations, démonstrations et randonnées seront au programme du 12 au 14 avril. Gros plan.

Le printemps revient et, avec lui, les envies de sortir et pratiquer un sport en pleine nature. Besoin de trouver tout l’équipement pour l’escalade, envie de dénicher un coin sympa pour faire du canoë ou à la recherche d’une nouvelle activité ? La troisième édition du salon Natur@venture, organisée du vendredi 12 au dimanche 14 avril au Parc des expositions de Montpellier, a pour but de répondre à toutes les interrogations de ces sportifs en extérieur. « L’objectif est de fournir une grosse base d’informations pour la pratique sportive en plein air », résume Romain Tarrusson, à la communication de la SPL Occitanie Events, société qui gère le Parc des expositions et porteuse du salon. Ce rendez-vous des sports outdoor a changé de nom, oubliant « Salon des sports de nature », pour devenir « Natur@venture ». L’entreprise lilloise qui le coorganisait s’est retirée, laissant la SPL Occitanie Events seule à son organisation. Pas question cependant d’annuler l’événement dédié aux sports de plein air. « Il y a une forte demande », rappelle Romain Tarrusson. La date a également bougé dans le calendrier. Les deux premières éditions se sont déroulées la première semaine de février, en même temps que l’Open Sud de France de tennis à la Sud de France Arena de Montpellier. « Nous n’avions pas assez de visibilité et pas le même public », explique-t-on à la SPL Occitanie Events. « Nous l’avons donc placé en avril, au début de l’ouverture de la saison des sports de nature, au moment des beaux jours. » « La date de cette édition nous intéresse », confirme Thomas Boutin, gérant des magasins Cyrpeo, spécialisés dans la location et la vente de vélos. « En avril, c’est le moment où notre clientèle va se pencher sur nos activités. » Comme lui, offices de tourisme, entreprises, professeurs, associations, collectivités, comités départementaux et autres boutiques présenteront leurs produits, leurs services et leur territoire dans l’un des halls du Parc des expositions. « L’idée est de mettre en avant la région », détaille Romain Tarrusson. « Nous avons constaté un engouement lié aux sports de nature et l’Occitanie offre un très bon choix pour la pratique. Elle a de quoi rivaliser avec l’offre des Alpes et d’Annecy. »



« Mettre en lumière les acteurs »


Une centaine d’exposants sont attendus. L’entreprise Cyrpeo, qui possède deux magasins dans l’Hérault, y participera pour la première fois. « Le salon nous intéresse, car sa thématique correspond à notre activité et au type de public de l’on vise », explique Thomas Boutin, avec une idée en tête, faire parler de son activité. « Les petites entreprises ont du mal à communiquer sur les sports de plein air. Ce salon met en lumière tous ces acteurs du tourisme et de l’aventure et leur permet de toucher le grand public, d’autant plus que l’entrée est gratuite. Nous voulons montrer qu’il y a moyen de faire de belles choses sans aller très loin. Il y a un vrai développement autour du cyclisme. Les acteurs institutionnels dans le Sud sont nombreux à travailler pour labelliser des lieux favorables à l’accueil des vélos et sur les espaces cyclables. C’est sur la bonne voie même si ce n’est pas encore suffisant. C’est pour ça qu’il est important de montrer que le cyclisme est présent, qu’il y a de plus en plus de pratiquants et de plus en plus de demandes. » Le vélo, c’est connu, la possibilité de découvrir les sensations d’un saut en parachute en pleine ville, moins. Twist’Air, un simulateur de chute libre, est basé à Montpellier. « C’est une soufflerie outdoor qui déclenche du vent à 200 km/h et qui permet de procurer les sensations en chute libre sans les inconvénients de la pratique classique », détaille Patrick Miserere, le gérant. Il vient pour la deuxième fois au salon avec le même objectif : se faire connaître. « Lors de notre première participation, les gens étaient surpris de découvrir qu’il existe ce simulateur à Montpellier et une quinzaine en France. » Cette activité, qui trouve de plus en plus d’adeptes et « qui colle bien aux activités outdoor et de loisirs », a besoin de plus d’éclairage. « On veut aussi démocratiser cette activité que l’on pense difficile à pratiquer alors qu’elle est accessible dès 5 ans, en adaptant la vitesse », précise Patrick Miserere. La machine ne sera bien sûr pas déplacée dans le hall du salon mais des lunettes de réalité augmentée seront proposées au public pour donner un aperçu du saut.



Conférences et ateliers


La seconde partie du salon sera dédiée à la pratique. « Une piscine sera installée pour démonstration des sports nautiques », annonce Romain Tarrusson. Un mur d’escalade sera aussi érigé. Des ateliers gratuits seront proposés afin de donner des astuces comme la manière d’optimiser son sac ou réparer son vélo avec un minimum d’outils. Afin de compléter l’offre, onze conférences gratuites seront données du vendredi au dimanche. « Florence Hauterives, une pratiquante d’ultra-trail, viendra parler de son expérience », donne pour exemple Romain Tarrusson. « Philippe Crochet, photographe spéléologue mondialement reconnu, partagera sa passion et expliquera comment faire de belles photos lors des randonnées. » Cyrpeo n’est pas uniquement exposant sur le salon Natur@venture car il coorganise une balade à vélo au départ du Parc des expositions le dimanche à 14 h. « Le but est de faire découvrir les alentours proches », précise Thomas Boutin. « Même si le milieu est urbanisé, il y a des coins agréables entre la mer et les étangs. » Ces vélos seront prêtés le temps d’une randonnée pour les familles ou pour les confirmés. Ceux qui veulent aussi découvrir les alentours mais sans pédaler n’ont pas été oubliés. La veille à 14 h, les marcheurs auront la possibilité d’obtenir leur certificat de course Audax sur un parcours de 20 km, toujours au départ du Parc des expositions.


Du sport en harmonie avec la nature


« Des lieux extrêmement variés »


Le salon devrait trouver son public, la région Occitanie offrant de nombreuses possibilités dans la pratique en extérieur. « Le territoire fait la part belle aux activités de plein air, de par son climat favorable presque toute l’année mais aussi grâce à la diversité de ses paysages », souligne Thomas Boutin. « En une balade de 50 km, on peut passer du Pic-Saint-Loup aux Gorges de l’Hérault puis au Lac du Salagou. On peut voir des lieux extrêmement variés. » La randonnée n’est pas la seule discipline outdoor que l’on peut pratiquer ; la Méditerranée offre la possibilité de s’adonner aux activités nautiques et les Pyrénées offrent un terrain de jeu aux pratiquants de sports d’hiver. La précédente édition de ce salon dédié à la pratique outdoor avait attiré 7 000 participants. « On mise sur le même nombre de visiteurs », espère Romain Tarrusson…


Plus d’informations sur www.salon-naturaventure.com

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

SPORTMAG_def_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même