SPORTMAG - 117 : National - Janvier 2019

Archives

Collapse

Uncollapse

Des titres pour la vie

Le cross national UNSS MGEN fait partie des temps forts de l'année pour des milliers d'élèves. Retour sur cette expérience pas comme les autres avec quatre vainqueurs de l'édition 2018.

  • 117-Lea-Houart.jpg
    Cross UNSS 2018

    Léa Houart

    « Je me souviens que c'était une course assez stratégique, avec un parcours pas facile. Il y avait notamment une grosse difficulté au milieu. Au début de la course, je m'étais cachée pour ne pas prendre le vent, puis j'ai produit mon effort dans les 500 derniers mètres. Lorsque j'ai vu que plus personne n'était devant moi et que j'allais franchir la ligne, c'était trop cool. Devenir championne de France, c'était un truc de fou ».

  • 117-Yoan-bouki.jpg
    Cross UNSS 2018

    Yoan Bouki

    « Pour moi, c'était un truc génial ! J'avais remporté le cross académique et j'espérais récidiver sur le cross national. Il y avait beaucoup de villes, beaucoup d'adversaires, mais je me suis dit qu'il fallait que je parte vite pour avoir une chance. J'ai fait la course devant et ça a marché, j'ai gardé le même rythme du début à la fin. C'était surtout super, car on avait réalisé un doublé pour notre établissement, le Collège Foch de Strasbourg ».

  • 117-Claire-Carrere.jpg
    Cross UNSS 2018

    Claire Carrere

    « C'était tendu ! La course était restée serrée pendant presque tout le parcours, avec plusieurs filles qui pouvaient gagner. Finalement, j'avais réussi à me détacher sur la fin en produisant mon effort et j'avais gagné de seulement quelques secondes. C'était beaucoup d'émotion, car c'est un titre de championne de France, pour moi et pour mon établissement, le Lycée François-Couperin de Fontainebleau ».

  • 117-Loris-Lala.jpg
    Cross UNSS 2018

    Loris Lala

    « Ma victoire est un grand souvenir, d'autant plus qu'elle était inattendue. Au départ de la course, j'espérais faire un top 5. Je suis parti devant, vite, et finalement je me suis senti de mieux en mieux au fil de la course. Sur la fin, je sentais que c'était possible et j'ai vraiment tout donné pour aller gagner. C'était surtout une grosse fierté de gagner pour mon établissement, le Lycée climatique et sportif de Font-Romeu ».

SPORTMAG_def_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même