SPORTMAG - 114 : National - Octobre 2018

Archives

Collapse

Uncollapse

114---Ouverture-scolaire.jpg

Les événements 2018-2019 de l'UNSS


Octobre 2018 :

Lancement du Prix national « Ethic’Action »

26 janvier 2019 :

Cross national UNSS à Bordeaux

Mars 2019 :

La Lycéenne MAIF Run

Du 18 au 24 mai 2019 :

Mondiaux ISF d'escalade à Aubenas

Juin 2019 :

Jeux internationaux de la Jeunesse au Liban

Du 3 au 7 juin 2019 :

Mondiaux ISF de triathlon à Castelnaudary

Du 24 au 29 juin 2019 :

Mondiaux ISF d'Ultimate au Mans

Retour En avant

Sport scolaire

L'UNSS sur tous les terrains

De Bordeaux au Mans en passant par Aubenas, le sport scolaire va vivre une année chargée en 2019. Focus sur trois événements particulièrement attendus : le Cross national UNSS, les Mondiaux scolaires d'escalade et d'Ultimate.

Comme de tradition, c'est le cross, discipline numéro un du sport scolaire, qui ouvre la saison dès l'automne. Le 26 janvier prochain, les meilleurs coureurs UNSS se retrouveront à Bordeaux (Gironde) à l'occasion du Cross national. « Concernant le nombre de participants, on va tourner autour des 2 000, soit un chiffre sensiblement identique à l'édition 2018 à Blagnac », révèle Didier Poulmarc'h, directeur départemental UNSS de la Gironde. « On avait à cœur de relever le défi du Cross national, qui est l'une des manifestations phares de l'UNSS chaque année. Nous disposons d'une belle dynamique départementale sur cette discipline, avec un cross départemental à plus de 2 000 participants. Notre service a pu compter sur un fort soutien des collectivités concernant cet événement, dont le budget prévisionnel est de 235 000 euros ». Parmi les collectivités apportant leur soutien figure évidemment la Ville de Bordeaux. « Bordeaux est très attaché à la diversité des événements », confie Arielle Piazza, adjointe aux sports à la Ville de Bordeaux. « La pratique du sport par les jeunes est l'un des axes forts de la politique de la Ville. Donc, lorsqu'on nous propose un événement comme celui-là, on est évidemment partant ». Ce Cross national se déroulera à la Plaine des Sports Colette Besson. « Cela nous est rapidement apparu comme l'endroit idéal pour organiser la compétition, avec une importante structure sportive et hôtelière », confirme Didier Poulmarc'h. « Plusieurs animations seront bien sûr au rendez-vous. Je pense à la pratique du double dutch, de l'ergo-aviron ou encore du tir sportif. Un espace sera également consacré au sport santé avec la présence de la MGEN ».


Découverte des gorges de l'Ardèche pour les grimpeurs


Le Cross national sera le point d’orgue de la saison de cross-country pour plus de 2 000 élèves (© Icon Sport)


Le sport scolaire passera d'une exposition nationale à internationale quatre mois plus tard, à l'occasion des Championnats du monde scolaire d'escalade. Ils auront lieu du 18 au 24 mai à Aubenas (Ardèche). « Pour notre département, pour les élèves et l'équipe enseignante, c'est l'occasion de s'ouvrir un peu plus au niveau scolaire international. Nous avions tous les atouts possibles pour proposer une compétition de qualité en escalade », confie Bénédicte Casado, directrice départementale UNSS de l'Ardèche au sujet d'un événement dont le budget est de 250 000 euros. Cette dernière a d'ailleurs pu travailler main dans la main avec la Ville d'Aubenas. « Pour Aubenas, accueillir cet événement est une formidable promotion. Pour la ville, bien sûr, mais aussi pour le gymnase, une installation qui a été ouverte il y a deux ans. Cet événement va permettre à notre mur d'escalade de bénéficier de plus d’exposition au niveau national, mais aussi à l’international. De notre côté, nous avons tout de suite dit oui au service départemental UNSS de l'Ardèche, afin de le soutenir dans l'organisation de cette compétition », explique Gilles Jalade, adjoint aux sports à la Ville d'Aubenas.



Pour l'occasion, les participants auront droit à un sacré programme. « La cérémonie d'ouverture est prévue au musée gallo-romain d'Alba-la-Romaine. D'ailleurs, une exposition sur les Jeux de l'Antiquité est prévue lors de l'événement. Les lundi, mardi et mercredi sont dédiés aux jours de compétitions, avec des soirées animées par le dîner de gala et la soirée des nations. Enfin, la journée culturelle sera organisée le jeudi. Concernant la compétition, elle porte sur la difficulté, le bloc et la vitesse. Les participants pourront descendre les gorges de l'Ardèche et visiter la caverne du Pont-d'Arc. La cérémonie de clôture se tiendra en fin de journée », détaille Bénédicte Casado. « Cet événement étant une première, nous n'avons pas vraiment de visibilité sur le nombre d'équipes qui seront présentes. Les inscriptions sont ouvertes depuis le 1er septembre. L'idéal serait de ne pas dépasser les 300 compétiteurs, soit 75 équipes ».


Les événements 2018-2019 de l'UNSS


L'Ultimate à la MMArena


L’Ultimate, une jeune discipline qui fera pour la première fois son entrée sur la scène internationale (© UNSS)


Si le cross et l'escalade font partie des disciplines historiques du sport scolaire, ce n'est pas le cas de l'Ultimate. « L'activité n'existait pas à la Fédération internationale du sport scolaire (ISF), elle existe seulement depuis une dizaine d'années à l'UNSS », confirme Cédric Hayère, directeur départemental UNSS de la Sarthe. « Il se trouve que l'un des bastions de l'Ultimate est la Sarthe. Avec les collègues professeurs d'EPS, qui sont nombreux à être formés et passionnés de l'activité, nous avons donc décidé de nous lancer dans cette aventure. Nous avons obtenu l'organisation à l'automne 2016, sur laquelle nous travaillons depuis ». Du 24 au 29 juin, Le Mans accueillera donc le tout premier Championnat du monde scolaire d'Ultimate. « On a bâti notre organisation sur l'accueil de douze délégations, soit environ 230 joueurs. Le gros avantage est que tout se passe à l'université : la compétition, la restauration et l'hébergement », confie Cédric Hayère. « On a prévu l'accueil le lundi, les compétitions les mardi et mercredi sur les terrains de l'université, avec une soirée des régions le mercredi soir. Le jeudi sera consacré à la journée culturelle. Les participants visiteront le vieux Mans, avec son enceinte gallo-romaine classée à l'UNESCO. Ils pourront également découvrir le célèbre circuit du Mans. Enfin, le vendredi, les finales de la compétition devraient avoir lieu au MMArena ». En effet, l'événement bénéficiera d'un cadre somptueux pour ses finales avec le stade de 25 000 places. « Sans la journée au MMArena, nous sommes sur un budget de 78 000 euros. La journée de vendredi est vraiment un événement dans l'événement, avec son propre budget de fonctionnement entre 15 000 et 20 000 euros ». Forcément, l'aide des collectivités s'est avérée nécessaire. « Nous entretenons de très bonnes relations avec le service départemental UNSS de la Sarthe. Pour nous, il était donc logique de le soutenir dans cette organisation. Nous avons un club d'Ultimate qui fonctionne plutôt bien au Mans. Pour la Ville, c'est donc une occasion de diversifier l'offre sportive en mettant en avant cette discipline afin de la populariser », révèle François Édom, adjoint délégué aux sports à la Ville du Mans. « Ce qu'on attend de cet événement, c'est un véritable développement de l'image du sport scolaire, notamment auprès des collectivités », poursuite Cédric Hayère. « Pour ces dernières, ce sera l'occasion d'afficher le soutien dont elles font preuve tout au long de l'année. Pour les fédérations française et internationale de Flying Disc, c'est aussi l'occasion de communiquer sur l'Ultimate, notamment en vue d'une possible présence en tant que sport de démonstration à Paris en 2024 ».

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

SPORTMAG_def_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même