SPORTMAG - 117 : National - Janvier 2019

Archives

Collapse

Uncollapse

117-Ouverture-scolaire.jpg

Sports d'hiver : 35 000 pratiquants à l'UNSS

Ski alpin, ski nordique, sports de glace et snowboard : voici les quatre disciplines hivernales représentées à l'UNSS. Le ski alpin est le sport qui recueille le plus de succès, avec 21 000 pratiquants, dont 43 % de filles. Les sports de glace sont eux très féminins, puisque sur les 2 000 pratiquants, 65 % sont des filles. Du côté du snowboard, la pratique n'en est encore qu'à ses balbutiements, avec seulement 300 pratiquants. Mais la fédération sportive scolaire continue d’œuvrer pour le développement de ces différentes pratiques. Elle bénéficie ainsi de conventions avec la Fédération Française de Ski, mais aussi avec la Fédération Française des Sports de Glace.

Retour En avant

Scolaire

La Drôme, terre de ski nordique

La pratique du ski nordique fait partie des rendez-vous incontournables de l'hiver dans la Drôme. Le service départemental UNSS propose aux élèves des formules découvertes et compétitives autour du ski de fond, du tir et des raquettes.

« Ski de fond, tir et raquettes ». Voilà le programme de l'hiver dans la Drôme, comme l'explique Franck Lipani, directeur départemental du service UNSS drômois. « Le ski de fond est une activité qui dispose d'une bonne dynamique sur le département. En partenariat avec le Conseil départemental de la Drôme, nous avons mis en place plusieurs journées baptisées « Les Défis nature », qui permettent d'initier les élèves à plusieurs activités, dont le ski de fond. Lors de ces journées, on a associé le ski de fond à des épreuves de tir, mais pas sur le format biathlon », détaille Franck Lipani. « Les Défis nature ont lieu chaque saison. En hiver, il y a donc ski de fond, tir et raquettes au programme. L'effectif total est de 1 000 élèves ; on divise donc ça en deux journées de 500 élèves, de manière à ce que ce soit gérable. Cette année, la première journée aura lieu le 30 janvier, tandis que la deuxième sera organisée le 6 février ». Un format qui fait l'unanimité auprès des élèves. « Ce sont des journées lors desquelles on fait le plein. Nous proposons deux formules : la formule découverte et la formule sportive. La première est vraiment une initiation pour les élèves qui découvrent le ski de fond et qui ne le pratiquent pas dans le cadre de l'association sportive, tandis que la deuxième permet aux élèves déjà rodés à la pratique de se faire plaisir. Sur ces journées, le public est donc assez diversifié ».



Le Conseil départemental en soutien


Des élèves qui prennent goût à l'activité et qui se dirigent ensuite vers les différents clubs du département. Forcément, pour le Conseil départemental de la Drôme, soutenir ces journées depuis plus de quinze ans était une évidence. Des Défis nature qui se déclinent sur trois saisons (printemps, automne et hiver) autour de valeurs éducatives telles que la solidarité, la tolérance, le fair-play, le respect de l’environnement ou encore l’autonomie. « Le département de la Drôme soutient fortement le sport scolaire tout au long de l'année, notamment sur les activités de pleine nature. Les Défis nature sont ainsi entièrement financés par le Conseil départemental. La volonté est donc très forte d'aider et de soutenir l'UNSS dans la promotion des activités de pleine nature », assure Franck Lipani. Un département qui s'investit auprès de ses collégiens et lycéens, mais aussi pour le développement des sports de nature comme moyen de découverte de son patrimoine naturel. « Chaque saison, les différentes pratiques permettent en effet de faire étalage de la richesse du patrimoine drômois. En automne, on est plutôt sur de la course d'orientation, du VTT et du trail. Il y a donc du ski de fond, du tir et des raquettes l'hiver. Enfin, au printemps, on va enchaîner sur une journée canoë, VTT, course d'orientation et run & bike à destination de 800 élèves. Les élèves y trouvent donc leur compte, avec un nombre assez important d'activités proposées ».



Un cadre qui s’y prête


Mais, concernant l'hiver, l'UNSS ne propose pas uniquement les Défis nature. « Nous avons également mis en place un critérium de ski de fond qui se développe d'année en année. Cette année, il aura lieu le 16 janvier à Font d'Urle », révèle Franck Lipani. « Il y a un moment dédié aux collèges et lycées, et un autre dédié uniquement aux lycées qui aura lieu le 11 février. Il y a du ski de fond au programme, mais aussi un trail sur neige et de la course d'orientation en raquettes. Ce n'est pas un événement facile à mettre en place, car cela engendre des frais, notamment en raison des forfaits et des locations. Mais le Conseil départemental nous soutient énormément en prenant tous les frais à sa charge ». Si le service départemental UNSS est en mesure de mettre autant d'événements en place durant la période hivernale, c'est aussi parce que le cadre s'y prête, avec plusieurs lieux de pratiques disponibles. « Sur le département de la Drôme, quatre stations sont en mesure de nous accueillir : Le Grand Échaillon, Font d'Urle, Herbouilly et Vassieux-en-Vercors, avec le stade Raphaël Poirée. Il y a donc pas mal de lieux différents qui permettent aux élèves de pratiquer un certain nombre d’activités durant l'hiver ».



Sports d'hiver : 35 000 pratiquants à l'UNSS


Le ski nordique en progression constante


Une période hivernale qui témoigne ainsi du dynamisme du sport scolaire dans la Drôme. Comme l'explique Franck Lipani, développer et améliorer ces événements fait partie des priorités. « Jusque-là, il pouvait y avoir pas mal de temps d'attente pour les élèves lors de ces journées. On essaye donc d'augmenter le temps de pratique. Autre nouveauté, on essaye de voir de quelle manière on peut un peu plus associer l'épreuve de tir à celle du ski de fond, afin de s'approcher du format biathlon. On aimerait leur faire réaliser des boucles de pénalité en cas d'échecs au tir. Depuis deux ans, les élèves tirent avec des carabines laser ». Le service départemental UNSS de la Drôme apporte ainsi une contribution non négligeable à l'engouement autour du ski nordique au sein de la fédération au plus d'un million de licenciés. Selon les derniers chiffres portants sur la saison 2016-2017, l’UNSS ne compte pas moins de 11 500 pratiquants, dont 45 % de filles. 700 animateurs d’associations sportives pour 370 AS concernées. Des chiffres en hausse constante, notamment car le ski nordique bénéficie d'une image compétitive au plus haut niveau grâce aux performances de Martin Fourcade. Cette année, le championnat de France UNSS de ski nordique se déroulera du côté de Font-Romeu, dans les Pyrénées-Orientales (Académie de Montpellier). Les équipes Excellence ont rendez-vous du 18 au 20 mars, puis du 20 au 22 mars ce sera au tour des équipes Établissement, en collèges et en lycées. Avec l'espoir, pour les élèves drômois, de briller et de monter sur les podiums.


Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

SPORTMAG_def_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même