SPORTMAG - 114 : National - Octobre 2018

Archives

Collapse

Uncollapse

114---Ouverture-Sport-fit.jpg

Zendesk : « Un service clés en main »

Zendesk, éditeur montpelliérain de logiciels, a été récompensé par le CNOSF lors des Trophées Sentez-Vous Sport 2017 comme entreprise comme entreprise la plus sportive de France, dans la catégorie moins de 250 employés. Elle dispose d’une ligne budgétaire pour le bien-être de ses salariés, collant ainsi aux inspirations de la maison-mère, basée à San Francisco. Magali Bonnafous, coordinatrice du lieu de travail, fait appel depuis deux ans à WORK&MOVE® via le CROS d’Occitanie. Les 48 employés bénéficient ainsi d’activités ponctuelles (sorties en kayak l’été sur le Lez) ou organisées par trimestre, sur des thèmes différents : activités sportives, bien-être mental, ergonomie. « Le CROS a toujours une solution à proposer, un service clés en main. Notre personnel, jeune (30 ans de moyenne d’âge) et déjà sportif, apprécie la pratique collective, qui renforce la cohésion des équipes. La découverte de nouvelles activités peut motiver pour continuer ensuite individuellement », témoigne Magali Bonnafous.

Retour En avant

Sport santé

WORK&MOVE® : Le Mouvement Sportif s’implique dans le sport en entreprise

Le Comité Régional Olympique et Sportif d’Occitanie développe un dispositif faisant la promotion du Sport-Santé dans les entreprises, via les clubs sportifs. WORK&MOVE® aide ainsi le Mouvement Sportif à se professionnaliser.

C’est après l’organisation d’une journée « Sentez-Vous Sport en entreprise », en 2014, que le Comité Régional Olympique et Sportif (CROS) de Languedoc-Roussillon (selon l’ancienne dénomination) a souhaité continuer à agir dans le domaine du sport au travail. Son partenaire, le groupe d’assurances Allianz, lui a apporté sa connaissance du monde de l’économie. Une démarche qui se fonde sur des études traitant de l’absentéisme ou des bienfaits du sport en entreprise (étude Goodwill Management pour le CNOSF), et qui reflète la prise de conscience des entreprises vis-à-vis du bien-être des salariés.


Un interlocuteur unique


Le pilates, activité la plus répandue dans les entreprises (© Aurélien Meunier / Icon Sport)


Installé en 2015, le dispositif propose deux sortes de programmes : l’un, de sensibilisation, permet la reprise de la pratique sportive dans une structure déjà existante, à la carte et à des tarifs attractifs ; l’autre, sur mesure, cible la prévention et se compose de séances collectives dans le cadre de l’entreprise, entre collègues. En Occitanie, le CROS intervient désormais auprès d’une quinzaine d’entreprises, d’au minimum 30 salariés. En 2017, 280 personnes ont suivi le programme de sensibilisation, tandis que le programme sur mesure touchait 600 salariés. Un comité de pilotage réunissant l’Agence Régionale de Santé (ARS), la CCI, le Medef, la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS), la Médecine du travail… permet d’éclaircir les besoins des entreprises. « L’activité la plus répandue est le pilates. Les salariés peuvent également bénéficier de séances de yoga, méditation, sophrologie, ergonomie au poste de travail, circuit training et renforcement musculaire », précise Manon Novaïs, du Comité régional, qui se consacre à plein temps à WORK&MOVE®. Les entreprises privilégient souvent les activités d’intérieur, qui peuvent se dérouler dans une salle de réunion aménagée pour l’occasion. Les séances prennent la forme de cycles, afin d’obtenir des changements et des résultats sur le moyen terme.


En Occitanie, les salariés peuvent également bénéficier de séances de yoga (© Aurélien Meunier / Icon Sport)


Facilitateur, le CROS se pose en interlocuteur unique. Il définit les objectifs, combine les attentes des entreprises et celles des salariés, et trouve le club qui va détacher les intervenants. C’est lui qui perçoit la rémunération et rétribue ensuite les clubs. Comme le bouche-à-oreille fonctionne à présent, le CROS d’Occitanie ne fait plus que très peu de démarchage. Soutenu par le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) qui sert de relais de communication, WORK&MOVE® cherche désormais, depuis la fusion des régions, à se développer vers Toulouse et Perpignan. Le Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS) d’Eure-et-Loir et celui du Puy-de-Dôme ont adhéré au dispositif, ainsi que le CROS de Bourgogne-Franche-Comté, moyennant une cotisation annuelle de 450 euros. Le CROS d’Occitanie se charge de former les agents et leur fournit les outils : charte graphique, logo, documents juridiques, méthodes de travail...


Des retours très positifs


Work&Move encourage les personnes à reprendre une activité sportive (© Winzao)


En Bourgogne-Franche-Comté, le CROS cherchait à s’introduire auprès du monde économique pour travailler sur le sport santé. Il a adhéré à WORK&MOVE® l’an dernier, personnalisant l’offre dans sa région, et a ainsi répondu à une demande de l’Agence Régionale de Santé, qui souhaitait encourager son personnel à reprendre une activité sportive. Deux cycles de 10 séances ont débuté en mai 2017 à Besançon. Après un bilan initial, un carnet de suivi notait la progression jusqu’au bilan final en juillet. Les groupes de 12 à 15 personnes ont expérimenté pendant leurs heures de travail le cross fit, la marche nordique, le tennis de table, le pilates… Le choix des activités dépend de ce qui est proposé à proximité des centres de l’ARS, la marche nordique demandant moins d’infrastructures que le water-polo. Pour le confort des salariés, des douches doivent être disponibles dans la structure qui accueille les séances. « Les retours sont très positifs. Nous allons examiner de futures actions qui s’adresseront à six agences de l’ARS, à Besançon et Dijon, sur 8 à 9 mois », indique Boris Bapicot, chef de projet au CROS. « Nous nous appuyons sur les clubs de Gymnastique Volontaire et Sport pour Tous. Les éducateurs sont formés pour intervenir auprès d’un public débutant ou souffrant de pathologies (dos, genou). On ne se trouve pas dans la même situation que dans une salle de sport classique où on pratique entre amis ». La mise en place se fait progressivement, car le CROS, encore peu connu, ne dispose pas d’un agent spécifiquement affecté au démarchage auprès des DRH.


La pratique collective permet de renforcer la cohésion des équipes (© Winzao)


Le CDOS d’Eure-et-Loir, adhérent depuis 2017, a commencé par élaborer un programme de sensibilisation vers les employés de la Chambre de Commerce et d’Industrie du département. Il mène depuis le mois de septembre une action auprès d’un laboratoire d’Épernon (300 personnes, la moitié à des postes administratifs, l’autre moitié à des postes de production et manutention). Un questionnaire en ligne a permis de cerner les attentes et les besoins de ces deux catégories de personnel, qui pratiquent à des horaires adaptés à leur journée de travail (pendant la pause déjeuner ou en fin de journée). « Le plan d’action, qui sera réévalué en janvier, prévoit pour le moment deux séances hebdomadaires de renforcement musculaire et de gymnastique d’entretien, à destination d’un groupe de 15 personnes. Elles sont assurées par des clubs multisports locaux », détaille Julien Albault, agent de développement du CDOS.


Zendesk : "Un service clés en main"


Une interface entre les mondes sportif et économique


Les adhérents du réseau entretiennent des relations continues avec le CROS d’Occitanie et échangent leur expérience. L’intervention des clubs sportifs en entreprise existe depuis longtemps, mais le programme apporte une nouveauté en impliquant plusieurs entreprises et plusieurs clubs, contrairement à des actions ponctuelles. Loin d’une démarche commerciale, WORK&MOVE® cherche à apporter du travail aux clubs qui n’offrent pas toujours des emplois à temps plein. Il sert ainsi d’interface entre le monde sportif et le monde économique, et soulage les clubs du volet administratif. Ceux-ci peuvent se concentrer sur leur cœur de métier, l’intervention sportive. Du côté de l’entreprise, WORK&MOVE® garantit la qualité de l’intervention avec un coach doté de sa carte professionnelle à jour. Le CDOS ou le CROS, relais de WORK&MOVE®, qui connaît le milieu des associations, peut proposer un large panel d’activités, alors que l’entreprise qui agit seule aura un choix plus limité…

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

SPORTMAG_def_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même