SPORTMAG - 107 : Hauts-de-France - Décembre 2018

Archives

Collapse

Uncollapse

À la une

Les six favoris de Sébastien Grosjean à l’Open Sud de France

Du 4 au 11 février 2018, l'Open Sud de France sera de retour à la Sud de France Arena de Montpellier. Cette année encore, le plateau promet d’être très relevé avec les présences de Richard Gasquet, Tomáš Berdych ou encore David Goffin. Sébastien Grosjean, l’organisateur du tournoi, nous a donné son sentiment sur les six favoris de cette huitième édition…

  • 107---David-Goffin.jpg
    Belgique - 27 ans - 7ème à l’ATP

    David GOFFIN

    David Goffin, ou l’homme en forme de ces derniers mois. À 27 ans, le Belge est au sommet de son art depuis plusieurs semaines. Finaliste des Masters après avoir écarté successivement Rafael Nadal et Roger Federer, le numéro 7 à l’ATP a écœuré les Français en finale de Coupe Davis, ne laissant que des miettes à Lucas Pouille et à Jo-Wilfried Tsonga. S’il attaque 2018 comme il a terminé 2017, il y a fort à parier que David Goffin sera le grand favori de cet Open Sud de France.


    L’œil de Sébastien Grosjean :


    « David, c’est un joueur qui a fait une finale aux Masters et qui a été impérial en Coupe Davis. Sa progression en 2017 a été impressionnante. C’est un joueur à suivre, qui est léger et très beau à voir jouer. Aujourd’hui, David ne force pas et a un super timing, il a progressé dans tous les secteurs. Ce sera la tête de série numéro 1 du tournoi, c’est tout simplement un super joueur. C’est très positif qu’il soit présent, surtout avec tout ce qu’il a fait ces derniers mois ».

  • 107---Jo-Wilfried-Tsonga.jpg
    32 ans - 15ème à l’ATP

    Jo-Wilfried TSONGA

    S’il a suscité certaines critiques et interrogations ces derniers mois, et notamment par ses prestations décevantes dans les tournois du Grand Chelem, Jo-Wilfried Tsonga reste une valeur sûre du tennis tricolore. En témoignent ses quatre titres en 2017, dont un ATP 500. Déterminant dans la victoire française en Coupe Davis grâce à son point égalisateur face à Steve Darcis, le Manceau, papa depuis mars dernier, sera forcément très attendu cette saison. Quinzième à l’ATP, le joueur de 32 ans aura à cœur de montrer qu’il est toujours là. Et si c’était son année ?


    L’œil de Sébastien Grosjean :


    « Jo-Wilfried a eu une année exceptionnelle, il a gagné quatre tournois, la Coupe Davis, et il est devenu papa. Sur les Grands Chelems, c’est vrai qu’il a eu des difficultés, mais sa saison 2017 est très positive. Il voulait revenir à l’Open, c’est super parce que c’est le numéro un français. C’est vraiment bien pour nous qu’il soit là. D’autant qu’il voudra forcément briller sur ce tournoi ».

  • 107---Toma-Berdych.jpg
    République tchèque - 32 ans - 20ème à l’ATP

    Tomàš BERDYCH

    Professionnel depuis 2002, Tomàš Berdych sera l’un des joueurs les plus expérimentés de cette huitième édition de l’Open Sud de France. S’il est moins performant qu’il y a quelques années, le Tchèque n’en reste pas moins un joueur redoutable du circuit mondial. Demi-finaliste à Wimbledon en 2017, le joueur de 32 ans aura été l’un des seuls à bousculer Roger Federer sur le gazon londonien. Vous l’aurez compris, Tomàš Berdych sera clairement l’un des gros outsiders de cet Open Sud de France, tournoi qu’il a déjà remporté en 2012.


    L’œil de Sébastien Grosjean :


    « C’est un joueur expérimenté, qui est au plus haut niveau depuis déjà plusieurs années. Il a fait des demi-finales dans tous les tournois du Grand Chelem, et même une finale à Wimbledon. C’est un garçon qui a une forte personnalité, et qui tentera de revenir après une saison 2017 un peu plus difficile. Quoi qu’il en soit, ça reste un joueur de grande qualité sur le circuit. Que ce soit en indoor ou sur les autres surfaces, Tomàš peut gagner partout. C’est très bien qu’il revienne à l’Open Sud de France ».

  • 107---Richard-Gasquet.jpg
    31 ans - 31ème à l’ATP

    Richard GASQUET

    Quand Open Sud de France rime inévitablement avec… Richard Gasquet. Né à Béziers, à quelques dizaines de kilomètres de la Sud de France Arena, le Français de 31 ans a déjà remporté le tournoi à trois reprises, en 2013, 2015 et 2016. S’il reste sur une saison 2017 assez décevante, le 31ème à l’ATP voudra forcément briller sur ses terres. Une belle occasion de démarrer l’année 2018 sur de bonnes bases…


    L’œil de Sébastien Grosjean :


    « C’est son tournoi, pas parce qu’il l’a déjà remporté plusieurs fois, mais parce qu’il est le régional de l’étape. Il est vraiment attaché à cet événement. C’est l’enfant du pays, tout simplement ! Et puis Richard est un joueur très charismatique et respecté. Il est très agréable à voir jouer avec son revers qui est sûrement l’un des plus beaux du circuit mondial. Comme chaque année, il aura envie de briller devant son public et de répondre à toute l’attente qu’il y a autour de lui ».

  • 107---Andrey-Rublev.jpg
    Russie - 20 ans - 32ème à l’ATP

    Andrey RUBLEV

    Et dire qu’il n’a que 20 ans… Professionnel depuis 2014, le natif de Moscou est en pleine ascension ces derniers mois. Quart de finaliste à l’US Open la saison dernière, Andrey Rublev a récemment battu Jack Sock, Tomàš Berdych, Grigor Dimitrov ou encore David Goffin. Des victoires de prestige, symboles de la précocité du jeune joueur russe. Clairement l’un des garçons à suivre en 2018…


    L’œil de Sébastien Grosjean :


    « Il fait partie de la Next Gen, c'est un garçon qui est bien classé à l'ATP. Andrey est un jeune joueur, il n'a que 20 ans, mais affiche déjà un gros niveau de jeu et une grande puissance. Il a beaucoup progressé ces derniers mois. En témoigne son quart de finale à l'US Open en ayant battu Goffin et Dimitrov, les deux finalistes du dernier Masters. Récemment, il a confirmé sa bonne forme par une finale à Doha face à Gaël Monfils ».

  • 107---David-Ferrer.jpg
    Espagne - 35 ans - 38ème à l’ATP

    David FERRER

    Trois victoires en Coupe Davis, une finale de Roland-Garros et près d’une trentaine de titres tout au long de sa carrière : le palmarès de David Ferrer parle de lui-même. Si l’Espagnol n’est clairement plus aussi fort qu’il y a quelques années, l’actuel 38ème à l’ATP aura son mot à dire lors de cette huitième édition de l’Open Sud de France. Demi-finaliste au Masters 1000 de Cincinnati il y a quelques semaines, David Ferrer n’est pas encore fini, loin de là…


    L’œil de Sébastien Grosjean :


    « David s’était préinscrit depuis longtemps. Il était sûrement un peu fatigué de voyager dans le monde entier, il a envie de rester en Europe. D’autant qu’il a remporté son seul Masters 1000 en indoor, à Bercy. C’est un garçon qui a été numéro 3 mondial et qui a fait une finale à Roland-Garros. Ce sera une attraction d’avoir un tel joueur, même s’il a un peu chuté au classement. Et puis c’est un garçon très respecté, c’est super de l’avoir cette année ».

SPORTMAG_def_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même