SPORTMAG - 1 : Pays de la Loire - Mai 2019

Toutes nos éditions

Collapse

Uncollapse

Bretagne-Octobre-2018---Couverture.jpg

Édito

Lea-Le-Garrec.jpg

Léa Le Garrec

Je trouve que le football féminin est bien développé et bien représenté en Bretagne, notamment avec mon club de l’En Avant Guingamp qui évolue au plus haut niveau français. La Fédération française et la Ligue de Bretagne organisent plein de petits plateaux féminins le mercredi ou le samedi, et parfois elles nous appellent pour qu’on vienne à la rencontre des jeunes. En plus de Guingamp il y a de nombreux clubs avec des équipes féminines au haut niveau comme Brest Saint-Malo, Brétigny ou encore Lorient. Et même des plus petits clubs se mettent à développer des écoles de football où les jeunes filles peuvent jouer. Il y a 15 ans, j’étais la seule fille dans mon club au milieu des garçons. Aujourd’hui de plus en plus de filles se mettent au foot, de plus en plus d’équipes féminines.

La Ligue de Bretagne a su communiquer au moment où la Coupe du monde féminine des U20 s’est déroulée dans toute la Région l’été dernier. Même des personnes qui ne s’intéressent pas au foot en ont entendu parler. Le stade de Rennes, le Roazhon Park, accueillera des matches de la Coupe du monde féminine de football en 2019 dont un de l’Équipe de France. Les gens ont déjà noté cet événement dans leur agenda. La Région Bretagne aide les sportifs et sportives, mais différemment. Je suis une formation à distance en anglais et elle m’aide financièrement, comme je suis inscrite sur la liste des sportifs de haut niveau. La Région Bretagne met les moyens pour nous permettre de réussir.

Léa Le Garrec

Milieu offensif de l’En Avant Guingamp et internationale française

SPORTMAG_def_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même