SPORTMAG, le magazine mensuel des sports - 112 : Juillet / Août 2018

Archives

Collapse

Uncollapse

112---Ouverture-Mon-Tour-de-France-2.jpg Romain Bardet parviendra-t-il à remporter cette édition 2018 ? (© Belga / Icon Sport)
Retour En avant

Une vitrine unique

Pour la France

Parmi les événements les plus suivis au monde en compagnie de la Coupe du monde de football et des Jeux olympiques, le Tour de France est une vitrine unique pour l'Hexagone. Un événement qui permet, durant trois semaines, de mettre en avant le territoire français.

3 329 kilomètres de route durant trois semaines, de la Vendée jusqu'aux Champs-Élysées en passant par le Nord, les Alpes et les Pyrénées. Le Tour de France 2018, comme ses prédécesseurs, sera intéressant à suivre, avec un plateau particulièrement ouvert comprenant Christopher Froome, Nairo Quintana, Alejandro Valverde, Richie Porte, Vincenzo Nibali ou encore Romain Bardet. Les exploits de ces forçats de la route vont passionner des millions de Français, au bord des routes ou devant leur télévision, en ce mois de juillet. Mais le Tour de France est aussi un événement international, l'un des plus couverts au monde. Cette édition 2018 sera ainsi diffusée en direct sur 60 chaînes de télévision dans le monde, et en différé dans 190 pays. France Télévisions, diffuseur officiel de l'événement, proposera ainsi 105 heures de direct. L'an dernier, et c'était une première, l'ensemble des étapes était diffusé en intégralité. Une mesure qui a permis au groupe France Télévisions de pouvoir compter sur 37 millions de téléspectateurs devant le Tour de France l'an dernier, un chiffre en nette hausse par rapport à l'édition précédente. Si la Grande Boucle continue de plaire autant, c'est aussi pour sa réalisation. À la télévision, le Tour de France se transforme régulièrement en tour de la France, faisant la part belle aux monuments, châteaux et paysages. Bien plus que le Tour d'Italie et le Tour d'Espagne, il fait honneur au patrimoine qu'il traverse... et cela est évidemment un atout à l'international.



La plus belle vitrine de l’Hexagone


Le Tour de France s'impose tout simplement comme la plus belle vitrine de l'Hexagone à l'international. Lors de chaque édition, des milliers d'étrangers suivent la route de la Grande Boucle durant trois semaines, séduits par la course, mais aussi par les paysages et le patrimoine français. L'événement sportif participe à l'attractivité touristique de la France. Les territoires ne s'y trompent pas et n'hésitent pas à profiter du passage du Tour de France pour communiquer un maximum sur leurs atouts. Lors de cette édition 2018, les communes, Conseils départementaux et Régions vont ainsi multiplier les animations en amont et durant le passage du Tour. Fêtes du vélo, initiations au BMX, concerts ou encore découverte du patrimoine gastronomique, voilà ce qui attend les spectateurs un peu partout en France dans le sillage de la Grande Boucle. Le but pour les territoires : séduire, encore et toujours.


Tour de France 2018 : Coup de projecteur sur le patrimoine


Le Tour de France fera, comme en 2017, un passage par le Grand Palais lors de la dernière étape (© Anthony Dibon / Icon Sport)


Fidèle à sa réputation de lier course cycliste et découverte du patrimoine, le Tour de France réserve cette année un parcours permettant de découvrir des lieux chargés d'histoire.

  • Viaduc de Millau : cette année, la 15ème étape du Tour emmènera les coureurs de Millau à Carcassonne. Si la cité d'arrivée brille une nouvelle fois par la beauté de ses remparts, il en sera de même avec la ville de départ et son fameux Viaduc. Une infrastructure désormais célèbre dans le monde entier, grâce notamment aux récents passages de la Grande Boucle.
  • Sanctuaire Notre-Dame-de-Lourdes : fréquenté par les pèlerins tout au long de l'année, le Sanctuaire Notre-Dame-de-Lourdes sera cette fois le cadre du départ de la 19ème étape. Pour les coureurs, il vaudra mieux avoir la foi. En effet, pas moins de quatre difficultés seront à franchir lors de cette journée.
  • Clairière de Rethondes : le 11 novembre 1918, la France, ses alliés et l'Allemagne signaient l’Armistice en ce lieu, mettant ainsi un terme à la Première Guerre mondiale. Un siècle plus tard, le Tour commémorera ce centenaire en faisant un passage lors de la dernière étape.
  • Grand Palais : peu avant d'arriver sur les Champs-Élysées, le peloton fera un passage au cœur du Grand Palais. Cela avait déjà été le cas l'an dernier, afin de promouvoir la candidature de la France pour les Jeux olympiques 2024.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

SPORTMAG_def_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même